Glossaire

ANTIBIOTIQUES
Les antibiotiques sont des médicaments fabriqués à partir de cultures de micro-organismes ou sont entièrement synthétisés. Ils ont la propriété de tuer des bactéries ou d'empêcher leur prolifération.

ANTIBACTERIEN ou BACTERICIDE
Une substance antibactérienne ou bactéricide est une substance possédant la capacité de tuer des bactéries.

ANTIFONGIQUE ou FONGICIDE
Une substance antifongique ou antifungique (appelée également fongicide ou fongistatique) est une substance possédant la capacité de tuer ou de limiter la prolifération des champignons microscopiques (par exemple les substances traitant les mycoses).


ANTISEPTIQUE
Les substances antiseptiques sont des substances ayant pour but de détruire les germes pathogènes ou d'empêcher leur multiplication sur la peau et les muqueuses (les couches de cellules recouvrant l'intérieur des organes creux en contact avec l'air).
Ce terme définit également ce qui détruit les microbes et empêche leur développement de façon générale. Contrairement au désinfectant, qui s’utilise sur les matériaux inertes, l'antiseptique s'utilise sur les tissus vivants.

BIOCIDE
Un produit biocide est une substance qui vise à détruire, repousser ou rendre inoffensifs les organismes nuisibles, à en prévenir l’action ou à les combattre de toute autre manière, par une action chimique ou biologique (exemple : les pesticides et insecticides).

DESINFECTANT
Les désinfectants sont des substances qui tuent les micro-organismes et qui aident ainsi à la prévention des infections et contaminations. Contrairement aux antiseptiques, ces substances sont généralement nocives pour les tissus humains et sont utilisées pour décontaminer des objets.

EPIDEMIE
Une épidémie désigne l'augmentation rapide de l'incidence d'une pathologie en un lieu donné sur un moment donné, sans forcément comporter une notion de contagiosité. En pratique, ce terme est très souvent utilisé à propos d'une maladie infectieuse contagieuse.

FONGICIDE ou ANTIFONGIQUE
Une substance antifongique ou antifungique (appelée également fongicide) est une substance possédant la capacité de tuer des champignons microscopiques (par exemple les substances traitant les mycoses).

GERME ou MICROBE
Les termes germe ou microbe sont deux appellations communes pour désigner des micro-organismes provoquant des maladies.

GRIPPE
La grippe est une maladie d'origine virale, affectant les voies respiratoires et provoquant les symptômes suivants : congestion nasale, gorge douloureuse, grande fatigue, fièvre, courbature.
Chez l'homme, on distingue principalement 2 types de grippe : la grippe saisonnière, qui touche entre 2 et 7 millions de personnes en France chaque hiver et la grippe aviaire qui est avant tout une maladie animale.

Habituellement bénigne chez l’homme, la grippe est susceptible d'évoluer de manière redoutable surtout quand elle touche les individus fragilisés (patients déjà atteints par une autre maladie, enfants, personnes âgées de plus de 65 ans).
Il existe plusieurs types de grippe (A, B ou C). Les virus de type A et B sont responsables des épidémies grippales annuelles, mais seuls les virus de type A sont à l'origine des pandémies grippales. Le virus de type C semble lié à des cas plus isolés et donne le plus souvent une grippe d'expression modérée.

GRIPPE A
La grippe A (aussi appelée grippe porcine ou grippe mexicaine) est une maladie infectieuse provoquée par un virus, l'Influenza virus ;
L'épidémie de grippe A qui sévit dans le monde entier mais en particulier en Amérique (du Nord et du Sud) et est liée à une forme jamais vue auparavant du virus de la grippe A de type H1N1.
La grippe A provoque une atteinte des voies respiratoires (nez, larynx, pharynx, poumon, oreille moyenne). Le virus de la grippe A peut s'attaquer à la fois aux voies respiratoires supérieures (gorge, nez,...) ainsi qu'aux voies respiratoires inférieures (poumons).

GRIPPE AVIAIRE
La grippe aviaire désigne les différentes formes du virus de la grippe qui infectent les oiseaux sauvages et domestiques. La maladie est également connue sous le nom de peste aviaire.
En 2004, un sous-type  H5N1 du virus a été médiatisé en raison de sa dangerosité et de sa transmissibilité à l'homme.
Cette affection est transmissible entre volatiles et plus rarement à des mammifères (dont le porc qui est à la fois réceptif aux virus grippaux aviaires et humains), mais elle est habituellement difficilement transmissible à l'homme. Certaines espèces d'oiseaux, et en particulier certains canards sont souvent porteurs asymptomatiques. La transmission de ce virus se fait par contacts fréquents et prolongés. Ce sont avant tout les sécrétions provenant de l'appareil respiratoire et de l'appareil digestif des volailles qui transmettent la grippe aviaire.


H1N1, H3N2, H5N1
Les virus grippaux possèdent 2 structures caractéristiques : une hémagglutinine (H) et une neuraminidase (N). Il existe dans la nature 16 types différents d’hémagglutinine (H1 à H16) et 9 types différents de neuraminidase (N1 à N9). Un virus est dénommé par le type de son hémagglutinine et celle de sa neuraminidase. L’Homme est très sensible aux virus H1N1 et H3N2. Il est, aujourd’hui, moins facilement infecté par le virus H5N1 qui est, en revanche, hautement pathogène pour les volailles.

INFECTION
Le terme infection désigne l'invasion d'un organisme vivant par des germes, plus précisément des micro-organismes pathogènes, comme des bactéries, des virus, des champignons ou encore des parasites.


INFECTION NOSOCOMIALE

Une infection nosocomiale désigne une infection contractée au cours d'une hospitalisation, infection qui n'existait pas auparavant ni durant les 48 premières heures à l'hôpital.

MICROBE ou GERME
Les termes germe ou microbe sont deux appellations communes pour désigner des micro-organismes provoquant des maladies.

MYCOBACTERICIDE
Une substance  mycobactericide est une substance qui détruit les mycobactéries.


MYCOBACTERIE

Les mycobactéries sont des bactéries en forme de bâtonnets fins. Certaines espèces, pathogènes pour l’homme, sont responsables de maladies spécifiques. Ainsi par exemple, la tuberculose est une maladie provoquée par l’agent pathogène mycobacterium tuberculosis, également appelé bacille de Koch.


PANDEMIE

Une pandémie est une épidémie touchant une part exceptionnellement importante de la population et présente sur une large zone géographique.


PATHOGENE

Le terme pathogène désigne ce qui est susceptible d'entraîner une maladie.

TUBERCULICIDE
Une substance tuberculicide est une substance  qui détruit les mycobactéries responsables de la tuberculose. (mycobacterium tuberculosis)


VIRUCIDE
Une substance virucide est une substance  qui détruit les virus.